Hwang Mi-Ri - Hot blooded woman

Modérateur : Team FDS

Avatar de l’utilisateur
Maya
Administrateur
Messages : 3287
Inscription : 18 Mai 2010, 23:21
Localisation : Cork
Contact :

Hwang Mi-Ri - Hot blooded woman

Messagepar Maya » 14 Juil 2012, 17:39

Image


Informations :

Titre : Hot blooded woman
Auteur : Hwang Mi-Ri
Nombre de volumes : 24
Année : 1995
Genre : Comédie, action, romance, fantastique
Team de fansub US : Hwang Mi Ri's Palace (Complet)
Team de fansub Fr : Passion-manga (Complet)

Synopsis :

Kang Ha-Ji est une fille simple. Pour elle le bonheur passe par "manger" et "se battre". Ça a commencé très jeune quand elle était la cible de ses 2 grands frères qui apprenaient les arts martiaux, un de ses amis, Te-Hu, l'a aidée à devenir plus forte. Aujourd'hui, tout a changé, c'est elle qui bat ses frères, et elle est devenu le jjang de son lycée, aidée par son numéro 2, Jang Han-Seo. Un soir où elle doit se rendre à un combat contre l'école de Te-Hu à moto, elle est tragiquement renversée par un camion alors qu'elle tente de faire ralentir Jang Han-Seo. Peu après, elle se réveille dans le corps d'une magnifique jeune fille à cause de l'erreur d'un collecteur d'âme. Avec l'esprit constamment collé à ses basques, elle se retrouve obligée de vivre la vie de cette jeune personne, Han A-Ram, wangta (un wangta est en général ciblé par sa classe, il y a un terme, quand comme là c'est par l'école, mais je ne m'en souviens plus) et surtout avec un corps trop faible pour la bagarre. Elle aura fort à faire avec le jjang du lycée, Shin-U qui bien qu'étant censé devenir le fiancé de A-Ram, ne la supporte pas. Ha-Ji est pourtant prête à tout, non pour le séduire, mais pour le combattre.


Mon avis :

Alors pour être franche j'ai ce manhwa sur mon PC depuis trèèèès longtemps. Je ne connaissais rien de l'histoire, j'avais lu les 10 premières pages, et ça m'avait déplu. Pourtant je l'ai repris, sans lire de quoi ça parlait en me forçant à lire au moins 2 chapitres avant de me faire une véritable opinion.
Et franchement ??? Ben j'ai pas eu tort !
Je suis moitié morte de rire la moitié du temps... (Mon homme m'a pris pour une dingue à rire devant la tablette...)
La fille est stupide... non le terme est trop faible...
C'est pas possible qu'un esprit aussi simple existe... Il y a souvent des dialogues de sourds entre le héros et l'héroïne, notamment quand elle lui propose à plusieurs reprise de "le faire", elle parlant de combat, lui bien entendu d'autre chose...
Et le collecteur d'âme... cet esprit reste à ses côté pour l'empêcher de faire des conneries avec la vie de Han A-Ram. Il n'est vu et entendu que par Ha-Ji, mais entend les pensées de tout le monde. Bon par contre, l'image super cool du héros est détruite par ses pensées...

Le manhwa se compose de 4 arcs, le transfert d'âme, la vengeance du héros sur le perso secondaire, la pouffe, et la vengeance du perso secondaire sur le héros.
Le premier arc est surtout humoristique, on trouve des passages drôle tout le long mais beaucoup moins dans les 3 autres arcs.
le second arc est intéressant, mais plus dramatique, Shin-U en veut à mort à Han-Seo (lire le début pour savoir ce que Han-Seo lui a fait) et est prêt à tout pour se venger de lui.
Le troisième arc, par contre, n'est pas terrible... Le grand classique, le héros est un riche héritier, l'héroïne est une prolétaire, et là intervient une riche héritière qui est prête à tout pour se marier au héros pour augmenter encore son statut social. Bref, la vraie pouffe de base, prête à toute les tricheries (même acheter les arbitres d'une compétition officielle) pour obtenir ce qu'elle veut.
Le dernier arc enfin redevient intéressant. La vengeance de Han-Seo sur Shin-U... Lui aussi est prêt à tout... la mort (la sienne ou celle des autres) ne lui fait pas peur...

Bref, j'ai beaucoup ri, je le conseille franchement... Jusque à la fin, l'histoire est prenante, on n'est pas déçus jusqu'à l'épilogue classique "10 ans plus tard", on ne reste pas sur sa fin puisque finalement on connaît même l'avenir de nos héros et de leurs amis.

(par contre faut contourner les violences, les morts, tentatives de viols... Je ne sais pas pourquoi, mais que ce soit Hwang Mi-Ri ou Han Yu-Rang, il y a toujours un peu ce genre de choses, et souvent aussi ce milieu de jjang...)
Par contre, ça devrait plaire à Gégé, y a une bonne histoire de vengeance dans la seconde partie de l'histoire...
Et petite parenthèse pour Fleur, ce manhwa est intégralement traduit en français.



Image
Image
Image

Revenir vers « Manhwa »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité